Ministère de la Santé et de la Protection Sociale

assurance maladie des couches sociales vulnérables : le gouvernement assure les élèves du primaire et du secondaire



Il s’agit principalement de leur permettre de pouvoir se soigner convenablement et de se prémunir contre les conséquences financières des maladies et des événements accidentels
Le gouvernement togolais a lancé ce mercredi 30 août 2017 à Radisson Blu Hôtel à Lomé, en collaboration avec des sociétés d’assurance de la place, un projet de protection sociale à très moindre coût des élèves sur l’ensemble du territoire national. La cérémonie de signature de la convention avec les sociétés d’assurance a été présidée par Son Excellence Monsieur le Premier Ministre Komi Selom KLASSOU.
La table d’honneur à la signature de la convention

Le gouvernement a initié depuis 2010 un processus d’inclusion et de développement destiné principalement à sortir une importante partie de la population togolaise de la pauvreté et de la précarité. Après les premiers succès de cette politique d’inclusion, le gouvernement souhaite offrir à la jeunesse scolarisée, des modèles de protection sociale. Car les élèves scolarisés représentent la force vive de la nation et sont amenés à la fin de leurs parcours à être les acteurs de la vie du pays.
« Le projet vise à permettre à tous les élèves de disposer d’une protection sociale minimale afin qu’ils puissent être protégés contre les conséquences financières découlant d’une maladie ou d’un accident. Il s’agit principalement de leur permettre de pouvoir se soigner convenablement et de se prémunir contre les conséquences financières des maladies et des évènements accidentels pouvant survenir durant leurs parcours scolaires. Cette initiative va permettre de couvrir environ deux millions d’élèves du secteur public. Et si l’on considère d’autres initiatives similaires notamment, l’Assurance Maladie obligatoire chez les fonctionnaires, INAM et l’assurance sociale FNFI, il peut être estimé à environ 40% le taux de couverture de la population togolaise ». A déclaré le ministre de la santé et de la protection sociale, le professeur Moustafa MIJIYAWA  lors de la cérémonie de signature de la convention avec les sociétés d’assurance.
« Cette protection sociale via une assurance a pour objet de garantir le paiement d’une indemnité en cas d’invalidité et le remboursement des frais médicaux dans la limite d’un plafond défini à l’occasion d’un accident au cours duquel l’élève  assuré serait victime. Ce qui éviterait aux parents de sacrifier leurs ressources pour les soigner ou s’endetter pour couvrir les factures de soins, comme c’est le cas actuellement pour de nombreux parents d’élèves. C’est un projet parmi tant d’autres initiés par le Chef de l’Etat dans sa vision sociale qui caractérise son mandat actuel. Il faut gérer ce projet en toute transparence pour que les cibles en soient les vraies bénéficiaires. Il sera à cet effet initié une campagne de sensibilisation impliquant toutes les parties prenantes et les associations des parents d’élèves pour une meilleure compréhension et appropriation du projet qui s’étendra progressivement au secteur privé de l’éducation ». A indiqué Son Excellence Monsieur le Premier Ministre Komi Selom KLASSOU lors de la cérémonie de signature de la convention avec les sociétés d’assurance.

Les sociétés d’assurance retenues dans le cadre du projet se sont engagées vis-à-vis du gouvernement à proposer des contrats à prix compétitifs aux jeunes assurés et à réagir avec efficacité lors de sinistres.

Ce projet de protection sociale pour les élèves vient s’ajouter aux nombreuses initiatives du chef de l’Etat, SEM Faure Gnassingbé en faveur de la jeunesse togolaise dans le cadre du mandat social. School Assur est un programme d'assurance gratuite (maladie et responsabilité civile) offert par le Président de la République aux 2.000.000 d'écoliers et d'élèves du Togo. La cérémonie de signature a eu lieu ce 30 août 2017 à l’hôtel 2 Février Radisson Blu.
 
Service de Communication du MSPS