Aller au contenu principal

Un Plan de Travail budgétisé Annuel du REDISSE élaboré

Publié le : 09 nov 2018
redisse

élaborer le plan de travail annuel budgétisé en lien avec la théorie du changement du projet

Faire une revue du Plan de Travail Budgétisé Annuel 2018 et élaborer le plan de travail annuel budgétisé du REDISSE  en lien avec la théorie du changement du projet et permettant d’atteindre les résultats attendus de la mise en œuvre du projet, tel est l’objectif visé par un atelier de cinq jour à Tsévié et qui a réunit l’équipe de la cellule du projet et les membres des structures techniques en charge de la mise en œuvre.

redisse


L’approche méthodologique de l’atelier d’élaboration du PTBA 2019, axée  sur la revue de la mise en œuvre du PTBA 2018  a permis aux diverses structures techniques en charge de la mise en œuvre des diverses sous-composantes de faire une analyse critique des différentes interventions prévues au cours de l’année 2018. Cette analyse critique a permis, au regard des forces et des faiblesses identifiées de retenir les interventions  prioritaires à poursuivre pour l’atteinte des résultants. Les diverses structures et les points focaux SIMR et les DCVR ont fait une présentation de la mise en œuvre des activités au niveau de chaque région et ont fait ressortir les difficultés rencontrées et proposer des solutions.
Sur la base des enseignements tirés des présentations sur le PTBA 2018, un draft du PTBA 2019 a été élaboré.


Les activités  programmées ont tenu compte de l’approche « une seule santé ». Celles inscrites sont celles qui sont en lien avec le cadre de résultats du projet. Elles tiennent compte des écarts constatés lors des évaluations JEE d’avril 2018 et du PVS. Toute activité d’acquisition  pour être retenue dans le PTBA devra avoir son coût justifié par une facture proforma datant de moins de trois mois afin d’éviter les mauvaises estimations des coûts des marchés préjudiciables à la mise en œuvre harmonieuse du projet.   Les équipes ont élaboré lors de l’atelier les budgets des activités de supervision, des ateliers de formation/élaboration ou validation de document en tenant compte des coûts réellement appliqués. Le nombre d’activités planifiée devra est fonction de la capacité de consommation des différentes entités de mise en œuvre  afin de permettre une exécution physique et budgétaire optimale au cours de l’année 2019.


Pour rappel, le Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies (REDISSE) est un projet couvrant l’espace CEDEAO et la Mauritanie financé par la Banque mondiale pour un montant de         147 millions de dollars US en ce qui concerne  la phase 2. Le gouvernement de la République Togolaise  a  pour sa mise en œuvre  obtenu  un financement  de 21 millions de dollars (Don IDA N° D 1700-Togo et Crédit IDA N°59670-Togo), pour une  durée de 6 ans. Au Togo, le projet  a été mis en vigueur le 27 juillet 2017 et lancé le 1er février 2018. L’objectif de développement  du REDISSE est de « renforcer les capacités intersectorielles nationales pour une surveillance collaborative de la maladie, et la préparation aux épidémies en Afrique de l’Ouest, en jugulant les faiblesses des systèmes sanitaires humain et animal qui entravent la surveillance et la riposte efficace des maladies et en cas d’urgence, apporter une réponse immédiate efficace à la dite urgence ».

Pour sa mise en œuvre le projet devra élaborer chaque un plan de travail annuel budgétisé. Le plan de travail annuel budgétisé,  conformément à l’accord de financement signé entre la Banque Mondiale et le gouvernement de la République Togolaise le 05 avril 2017, devra au plus tard le 30 novembre 2018 à la Banque mondiale pour approbation après qu’il ait été validé par le comité technique interministériel. C’est dans cette perspective que s’est tenu cet atelier d’élaboration du PTBA 2019.

Service de Communication du MSPS

Top