Aller au contenu principal
Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique

Campagne de vaccination réactive contre l’épidémie de méningite dans les districts de Kpendjal-ouest, de Kpendjal et de l’Oti.

Publié le : 15 avr 2019
meningite

lancement officiel à Tabonga, localité située à environ 35 kilomètres à l’est de la ville de Dapaong le 11 Avril 2019 dernier, de la Campagne de vaccination réactive contre l’épidémie de méningite 

Le Médecin colonel AWOUSSI Sossinou, Secrétaire Général du ministère de la santé et de l’hygiène publique, représentant ministre de tutelle a procédé au lancement officiel à Tabonga, localité située à environ 35 kilomètres à l’est de la ville de Dapaong le 11 Avril 2019 dernier, de la Campagne de vaccination réactive contre l’épidémie de méningite dans les districts de Kpendjal-ouest, de Kpendjal et de l’Oti. C’était en présence des représentants des partenaires techniques et financiers, notamment Dr DAVI Mawuli  pour l’OMS et Dr TOKE Téofan pour l’UNICEF. C’était au lendemain d’une conférence de presse annoncée à cet effet le mercredi 10 avril 2019 à l’hôtel Dapaong.

 

Depuis janvier 2019, les districts sanitaires de la région des Savanes enregistrent des cas sporadiques de méningite. En fin février 2019, nous avons observé que le seuil épidémique a été franchi dans le district sanitaire de Kpendjal Ouest, plongeant ainsi le district en épidémie. Par la suite, les districts sanitaires de Kpendjal et Oti ont été atteints.
Pour endiguer la maladie de méningite, certaines actions ont été mise en œuvre à savoir  des cas, l’investigation des cas et leur prise en charge gratuite, la mobilisation sociale et la riposte vaccinale autour des cas surtout dans le district sanitaire de Kpendjal Ouest. Ces actions même si n’ont pas donné les résultats escomptés ont permis néanmoins d’atténuer la prévalence des germes causale en attendant de réunir les moyens afin de mener avec efficacité la riposte. D’où cette campagne de vaccination réactive contre la méningite à l’ensemble des districts de Kpendjal-ouest, de Kpendjal et dans la zone voisine à risque du district de l’Oti.


Les activités de la mise en œuvre de la campagne de vaccination réactive contre l’épidémie de méningite due au Nesseria méningitidis de serogroupe « C » dans  les districts précités ont été lancées dans le district sanitaire de Kpendjal Ouest, plus précisement à Tamboaga, épicentre de l’épidémie. Cette campagne devra couvrir du jeudi 11 avril au lundi 15 avril 2019 et va concerner les personnes âgées de 2 à 29 ans. La cible de la campagne est estimée à 164 891 répartie comme suit : district de Kpendjal-ouest 85 686, district de Kpendjal : 50 461 et district d’Oti : 28 744.

« Je voudrais, avant tout propos m’incliner devant la mémoire des disparus, victimes d’attaque de méningites et présenter les condoléances et la compassion du gouvernement aux familles éplorées par la perte de leurs membres, suite à cette maladie virale. J’invite par conséquent, l’audience ici présente à observer avec moi une minute de silence en mémoire de ces victimes. Je voudrais également dire les mots d’encouragement et de soutien aux familles affectées par la maladie contractée par l’un de leurs membres et reconnaître et féliciter ici leur engagement et implication qui a permis de sauver ceux-ci ». a déclaré Le Médecin colonel AWOUSSI Sossinou, Secrétaire Général du ministère de la santé et de l’hygiène publique, représentant ministre de tutelle au lancement officiel de cette campagne réactive.

Il a saisi l’occasion pour inviter les communautés, les leaders d’opinion, les leaders religieux, les autorités, les partenaires techniques et financiers, les Organisations de la Société Civile, les sociétés publics et privées et les autres parties prenantes à s’impliquer davantage dans cette campagne à travers ce lancement. Il a invité également les autorités sanitaires, les agents de santé et les agents de santé communautaires à œuvrer inlassablement pour la réussite de la campagne de vaccination réactive contre l’épidémie de méningite qui sévit dans la région des Savanes.

meningite


« La vaccination reste l’une des interventions de santé les plus efficaces et les moins coûteuses au niveau mondial pour réduire la morbidité et la mortalité infantiles. C’est un droit qui doit être réalisé pour tous les enfants. C’est pourquoi j’invite les parents, les familles, les communautés et les populations à s’impliquer davantage dans la vaccination de routine en vaccinant complètement nos enfants de 0 à 24 mois pour leurs donner un bon départ dans la vie. Je voudrais par la même occasion rassuré le gouvernement de la disponibilité des partenaires à accompagner le Togo dans ces genre d’initiatives pour améliorer la santé des populations ». A indiqué Dr DAVI Mawuli  de l’OMS au nom de tous les partenaires techniques et financiers 

Le choix de la préfecture de Kpendjal Ouest en général et le canton de Tambonga en particulier pour abriter cet évènement important est dû au caractère épidémiologique de la maladie. Par ailleurs, il montre que le Gouvernement a placé une importance particulière au développement des nouveaux districts sanitaires.
« Je voudrais saisir l’occasion pour renouveler notre gratitude à  tous nos partenaires notamment l’OMS, l’UNICEF, GAVI et les Forces Armées Togolaises ,qui apporté un appui inestimable dans la logistique, le convoyage, le déploiement et la sécurisation des intrants et vaccins,  pour les appuis multiformes apportés au gouvernement togolais pour la réalisation de cette campagne». A précisé le Médecin colonel AWOUSSI Sossinou, Secrétaire Général du ministère de la santé et de l’hygiène publique, représentant ministre de tutelle au lancement officiel de cette campagne réactive.

meningite


La méningite est une grave infection des méninges qui affecte la membrane du cerveau. Elle peut causer de graves lésions cérébrales et se révèle mortelle dans 50% des cas si elle n'est pas rapidement prise en charge.  La méningite frappe le plus souvent la zone de l’Afrique subsaharienne connue pour être la «ceinture de la méningite», qui s’étend du Sénégal à l’Éthiopie.   26 pays se situent dans cette zone dont notre pays le Togo. La méningite est une maladie contagieuse et meurtrière. Elle se transmet d’un malade à une autre personne par la toux, les éternuements, la salive. La poussière transporte l’agent responsable de la méningite. En ces moments d’épidémie, il est important de rappeler quelques mesures préventives pour lutter contre cette maladie :
-    Eviter les activités et rassemblements qui soulèvent de la poussière
-    Asperger la cour d’eau avant le balayage pour éviter de faire de la poussière
-    Utiliser des cache-nez pour les conducteurs d’engins à deux roues
-    Consulter rapidement auprès d’un agent de santé en cas de maux de tête persistants, de raideur de la nuque, de fièvre, de vomissements. 
-    Amener le nourrisson en centre de santé en cas de signes suivants: une forte fièvre qui survient brutalement, des vomissements, le bombement de la fontanelle, les convulsions, les pleurs, le refus de téter, la nuque molle, cou mou n’arrivant pas à supporter la tête, et parfois, des taches sur le corps.’’


Il est à rappeler qu’à la la veille de ce lancement, il a été organisé une conférence de presse au cours de laquelle le Médecin colonel AWOUSSI Sossinou, Secrétaire Général du ministère de la santé et de l’hygiène publique, représentant ministre de tutelle  a invité les communautés, les leaders d’opinion, les leaders religieux, les autorités, les partenaires techniques et financiers, les Organisations de la Société Civile, les sociétés publics et privées, les autorités sanitaires, les agents de santé et les agents de santé communautaires et les autres parties prenantes et surtout les médias à s’impliquer davantage en mobilisant les populations pour qu’adhère massivement à cette campagne.  
                                                                                          
 

Service de communication du MSPS

Top