Aller au contenu principal
Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique

Le gouvernement a présenté son plan pour l’amélioration du secteur de la santé.

Publié le : 29 juil 2019
amélioration

rencontre du 23 juillet dernier à la Primature avec les responsables syndicaux

Quelques mois après la réception des conclusions du groupe de travail mis sur pied pour trouver des solutions aux maux qui minent le secteur de la santé, le Premier ministre, Komi Selom KLASSOU a dévoilé le plan du gouvernement pour résoudre définitivement les problèmes. C'est au cours d’une rencontre le 23 juillet dernier à la Primature avec les responsables syndicaux en présence des ministres du travail et de la santé, Gilbert BAWARA et Moustafa MIJIYAWA. 

Au cours de ladite rencontre, le  gouvernement togolais a annoncé son plan d’actions pour  un secteur de santé performant et robuste. Face aux syndicats, le premier ministre Komi KLASSOU a fait une litanie des dispositions prises par  l’exécutif togolais  pour faire face aux différents problèmes soulevés dans le rapport. Il va du statut particulier du cadre du personnel médical, paramédical et technique de la santé à  la bonification d’ancienneté, la protection sociale et les mesures de sécurité en faveur du personnel soignant et enfin, de l’amélioration et du renforcement du système de santé. 
 Sur le  premier point,  le  statut particulier,  le premier ministre  a indiqué : « je voudrais vous rassurer que le Gouvernement s’inspirera de ce document pour élaborer et adopter les règles répondants aux réalités et contraintes du secteur de la santé. En ce qui concerne la bonification d’ancienneté, le Gouvernement a accédé favorablement à votre doléance en décidant d’accorder une bonification d’ancienneté aux contractuels des formations sanitaires publiques une fois admis aux différents concours d’entrée à la fonction publique ».  Il ajoute que le Gouvernement poursuivra les efforts en accordant un quota aux contractuels lors des concours de recrutement dans la fonction publique. « Les résultats du dernier concours de recrutement seront proclamés incessamment. Le gouvernement étudie la possibilité d’un autre concours de recrutement en faveur du secteur de la santé ». A déclaré le Premier Ministre. 


Le nouveau plan annoncé par le Chef du gouvernement, prend en compte les points évoqués par les syndicats des praticiens est celui lié à la bonification. « Le gouvernement a accédé favorablement à votre doléance en décidant d’accorder une bonification d’ancienneté aux contractuels des formations sanitaires publiques une fois admis aux différents concours d’entrée à la fonction publique », a annoncé Komi Selom KLASSOU. Abordant l’aspect des équipements et l’amélioration du plateau technique, le Premier Ministre a indiqué que : « Chaque région sera dotée d’un scanner performant. La décision n’est pas prise aujourd’hui. Le chef de l’Etat a initié cette mesure et le processus est suffisamment avancé». Il a ajouté par ailleurs que 79 formations de santé ont été construites à Djimori, Kétao et Atchavé, entre autres. « Dans chaque région maintenant, on peut former des sages-femmes, des infirmiers, ce qui n’existait pas avant ». Le Chef du gouvernement a saisi l’occasion pour rappeler l’ambition du gouvernement de doter le Togo d’un système sanitaire fort, prenant en compte les aspirations de tous : ambition déclinée dans le Plan national de développement, notamment dans son axe 3. 
Les acteurs sociaux présents à la rencontre ont salué les réponses et souhaite une concrétisation rapide de ces décisions. « Nous tenons à remercier le gouvernement pour ces mesures et nous sommes conscients des efforts que fait le gouvernement. Dire que le gouvernement ne fait rien est malhonnête, mais il faut aller vite », a de son côté déclaré Dr Gilbert TSOLENYANU, Président du groupe de travail et représentant du SYNPHOT, le syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo.


Il est à noter que le plan de modernisation du secteur de la santé est vaste. Pour ce qui concerne les infrastructures, le gouvernement entend lancer très bientôt sur instruction du Chef de l’Etat, un projet de réhabilitation de tous les centres hospitaliers universitaires et régionaux du Togo. Ces centres réhabilités vont être dotés chacun d’un scanner. La commande est en cours assure une source au ministère de la santé. L’objectif du gouvernement est de contribuer à améliorer le service aux usagers dans les centres de santé et de renforcer le plateau technique. Les travaux seront réalisés dans le cadre du programme d’appui aux populations vulnérables  (PAPV). A noter qu’une dizaine de centres médico-sociaux ont été ou sont en cours de rénovation. Certains ont déjà fait l’objet de réception.
 

Service de Communication du MSPS

Top