Aller au contenu principal

Les acteurs du secteur de la santé en formation sur le système de gestion des incidents

Publié le : 16 sep 2018
incidence sanitaire

Le COUSP est conçu pour intégrer les services de santé publique traditionnels dans un modèle de gestion des urgences

Le problème de santé publique se pose avec acuité de nos jours en Afrique avec la récurrence des épidémies. Au Togo, certaines épidémies et catastrophes notamment, le choléra, la méningite, la grippe aviaire, la fièvre jaune, la rougeole, la fièvre de Lassa, les incendies et les inondations surviennent de façon récurrente avec leurs conséquences sanitaires. Pour améliorer les capacités de préparation et de réponse en cas d’urgence, le ministère de la santé a créé en septembre 2017, un Centre des Opérations d’Urgence de Santé Publique (COUSP).

Dans le but de disposer des acteurs compétents sur toute l’étendue du territoire national, le COUSP en collaboration avec les partenaires s’est proposé d’organiser trois (3) sessions de formation à l’endroit de cent (100) acteurs du niveau central sur le système de gestion des incidents. La première session de cette formation a démarré mardi à Tsévié (35 km de Lomé).

incidence

Prévue pour cinq (5) jours, cette session de formation, selon les organisateurs, a pour objectif général de renforcer les connaissances et les compétences de vingt (20) acteurs sur le système de gestion des incidents et les procédures opératoires normalisées du COUSP afin de contribuer à la gestion efficace des épidémies et autres urgences de santé publique conformément au plan de contingence multirisque secteur santé. Spécifiquement, cette session de formation vise à fournir une vue d’ensemble sur les structures de gestion des urgences au Togo et doter le personnel des meilleures pratiques à mettre œuvre dans la préparation et l’organisation de la riposte des urgences de santé publique.

Le COUSP est une structure composée des compétences multidisciplinaires et multisectorielles destinée à la coordination de l’information et des ressources en vue de supporter les activités de gestion des urgences. Il est conçu pour intégrer les services de santé publique traditionnels dans un modèle de gestion des urgences, notamment la Surveillance intégrée des maladies et riposte qui permet jusqu’à présent de gérer les urgences de santé publique. En tant que Centre des Opérations d’Urgence axé sur la santé publique, il prend en compte un programme complet de préparation, de planification et de renforcement des capacités pour faire face aux situations d’urgence de santé publique.

Service de Communication du MSPS

Top