Aller au contenu principal

8eme semaine africaine de la vaccination

Publié le : 09 oct 2018
VIP 2018

le Togo introduit le Vaccin anti-Poliomyélitique Inactivé (VPI) dans la vaccination de routine

Devenue un véritable problème de santé publique, le gouvernement togolais s'attèle dans la lutte contre la poliomyélite en vue d'en épargner les enfants.
Ainsi, afin d’annoncer le lancement de l'introduction officielle le 04 octobre prochain à Kémérida dans la préfecture de la Binah, localité située dans la région de la Kara, du Vaccin anti-Poliomyélitique Inactivé (VPI) dans la vaccination de routine, le ministère de la santé et de la protection sociale en collaboration avec ses partenaires entre autres, l'Alliance du Vaccin Gavi, l'Organisation Mondiale de la (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF), a organisé une rencontre d'échanges et de partages d'informations concernant ledit vaccin. C’’était le mardi 02 octobre 2018 au cabinet dudit ministère.

vaccination 2018


« Nous voulons introduire la forme injectable du vaccin antipoliomyélitique qui lutte contre les trois (3) de poliovirus en l’occurrence les types 1, 2 et 3. Ce qu’on utilisait, c’est la forme orale qui lutte contre deux souches à savoir les types 1 et 3. Si on l’administre à l’enfant, il ne pas avoir l’immunité du type 2. Raison pour laquelle nous avons jugé bon d’ajouter la forme injectable qui couvre les trois (3) types de poliovirus. C’est un vaccin sûr et très efficace qui permet à l’enfant d’avoir une immunité solide », a laissé entendre Dr Amévégbé Kodjo BOKO, chef division immunisation au ministère de la santé et de la protection sociale.
L'introduction du Vaccin anti-Poliomyélitique Inactivé (VPI) qui s'inscrit dans le cadre  de la mise en œuvre du Plan Stratégique pour l'éradication de la poliomyélite, ceci au cours du lancement de la 8ème édition de la semaine africaine de la vaccination va permettre de renforcer l'immunité des populations contre la poliomyélite et, rattraper les enfants incomplètement vaccinés.
« La vaccination, c'est ce qu'il y a de mieux contre une maladie. A cet effet, pour ce qui est de la poliomyélite, grâce aux Vaccins anti-Poliomyélitiques oraux (VPO), le cas de poliomyélite liés au poliovirus sauvage ont diminué de 99% depuis 1988. Il protège efficacement contre la poliomyélite mais, dans de très rares cas, il peut causer une paralysie donc le groupe Stratégique Consultatif d'experts de la vaccination (SAGE), recommande que tous les pays introduisent au moins une dose de VPI dans leur calendrier de vaccination », a laissé entendre le Professeur Moustafa MIJIYAWA, Ministre de la santé et de la protection sociale.

vaccination 2018


Rappelons que la cérémonie de lancement s’est déroulée le jeudi 04 octobre 2018 à Kémérida dans la préfecture de la Binah. Présidée par le Secrétaire Général du ministère de la santé et de la protection sociale, le docteur AWOUSSI S. Marcel, cette cérémonie a permis de rappeler aux populations la nécessité de faire vacciner les enfants, relève de demain pour les prémunir de maladies fâcheuses. Ce rappel a été fait sur plusieurs invites.
« La célébration de cette semaine est une occasion pour les pays africains de renforcer les programmes nationaux de vaccination, en informant et en sensibilisant les populations tout en attirant l’attention du public sur l’importance de la vaccination et le droit de tout un chacun d’être protégé contre les maladies évitables par la vaccination. A présent je saisi l’opportunité pour inviter nos communautés, les leaders d’opinion, les leaders religieux, les partenaires techniques et financiers, les Organisations de la Société Civile, les sociétés publics et privées et les autres parties prenantes à s’impliquer davantage dans la vaccination à travers le lancement de ces deux évènements. J’invite également  et surtout les Directeurs régionaux et Préfectoraux de Santé st les responsables des formations sanitaires à œuvrer inlassablement pour la réussite de l’introduction du vaccin VPI dans la vaccination de routine », a indiqué le  Secrétaire Général du ministère de la santé et de la protection sociale, le docteur AWOUSSI S. Marcel, lors de la cérémonie de lancement à Kémérida.
La poliomyélite est une maladie extrêmement contagieuse causée par un virus appelé virus poliovirus qui envahit le système nerveux et peut provoquer une paralysie irréversible et parfois la mort. En 2007, le Togo a été certifié comme pays indemne de poliovirus sauvage. Cependant 03 cas importés ont été notifiés et confirmés dans les districts de Tône et Oti en novembre 2008 et 06 cas importés en 2009. Face à cette situation, une série de campagnes de vaccination de riposte contre cette épidémie de poliomyélite a été organisée entre décembre 2008 et novembre 2014 et, depuis le mois de mars 2009, le Togo n'a plus connu des cas de Polio Virus Sauvage.

Service de Communication du MSPS

 

Top