Aller au contenu principal

Première réunion du comité de pilotage de l’année 2018 du projet d’amélioration des systèmes de surveillance des maladies (REDISSE)

Publié le : 09 oct 2018
redisse reunion 2018

Bilan et de perspectives pour la suite dans la mise en œuvre dudit projet.

La  première réunion du Comité de Pilotage  du Projet d’ Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies (REDISSE) au cours de l’année 2018 s’est tenue le 26 septembre 2018 dans la salle de réunion de la Direction Régionale de la Santé de Lomé-Commune. Présidée par le  Docteur Hélène BALI, Secrétaire Général du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Présidente du Comité Technique Interministériel, la réunion s’est déroulée  dans un contexte de bilan et de perspectives pour la suite dans la mise en œuvre dudit projet. Les discussions ont porté entre autres sur l’exécution du Plan de travail du projet, l’exécution des marchés, la gestion financière et les difficultés de mise en œuvre.


A ce jour 34 activités ont été réalisées sur 118 prévues soit un taux de réalisation de 28,81%. 36 activités principalement des marchés sont en cours de passation. Sur 63 marchés prévus, 17 marchés ont été approuvés et 26 marchés sont en cours de passation. Le taux de décaissement global est de 84.10 % avec un effort de décaissement 12,27% au titre de 2018. Le taux de décaissement global au 26 septembre 2018 est de 15,10% pour le crédit et de 15,20%.


Les principales difficultés rencontrées dans la mise en œuvre du projet sont entre autres ; la lenteur dans la mise en œuvre des activités, l’absence d’une plateforme « une seule santé », indicateur contractuel important, l’insuffisante disponibilité des ressources humaines appropriées au niveau du secteur santé animale pour conduire les activités de surveillance au niveau décentralisé et la faible collaboration entre tous les secteurs devant mettre en œuvre les capacités du RSI. Sur ce, pour accélérer la mise en œuvre du projet et optimiser les résultats attendus il a été recommandé entre autres ; de demander à la Banque et aux services bénéficiaires de toujours fournir une liste de consultants spécialisés pour chaque marché à passer, d’informer les Secrétaires Généraux du MAEP et du MSPS sur les retards de mise en œuvre des activités chaque mois, de transmettre au plus le 1er octobre 2018 aux Secrétaires Généraux du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche et du Ministère de la Santé et de la Protection Sociale une feuille de route contenant les activités à mettre en œuvre avant la fin de l’année 2018 et d’utiliser le cadre de concertation qu’offre le REDISSE en attendant la mise en place de la plateforme « une seule santé ». Afin de renforcer davantage les actions à entreprendre, le comité de pilotage a au point des divers, demandé aux diverses structures de mise en œuvre de procéder également à la délégation de service pour permettre une mise en œuvre plus rapide des activités. Le Coordonnateur a informé le comité de la tenue de l’atelier d’élaboration du PTA 2019 au cours du mois de novembre 2019.

Service de Communication du MSPS

Top