Aller au contenu principal
Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique

Projet de Renforcement de la Performance du Système de Santé (PRPSS)

Publié le : 02 sep 2019

les autorités nationales ont saisi l’opportunité offerte par le Projet pour développer un plan de gestion des déchets dangereux (PGDD)

Le Gouvernement du Togo a initié avec l’appui de la Banque Mondiale, l’élaboration d’un Projet de Renforcement de la Performance du Système de Santé (PRPSS). Ce projet a l’ambition de (i) aider le gouvernement à accroitre le niveau de fréquentation et d’utilisation des formations sanitaires et (ii) améliorer l'utilisation et la qualité des services de santé en mettant l’accent sur la santé maternelle, néonatale et infantile. Le renforcement de la performance du système de santé comprend un important volet environnemental relatif à la problématique de la gestion des déchets dangereux dans les formations sanitaires. Ainsi, les autorités nationales ont saisi l’opportunité offerte par le Projet pour développer un plan de gestion des déchets dangereux (PGDD).


L’objectif du projet est d’améliorer la santé publique, tout en respectant les préoccupations environnementales, techniques et socioculturelles dans certaines régions sanitaires du pays à savoir : la région de Lomé Commune, la région Centrale, la région Maritime et la région des Plateaux.
D’après les résultats de l’analyse de la situation réalisée, plusieurs problèmes prioritaires ont été identifiés et s’articulent autour des axes suivants : (i) l’absence d’une politique nationale de gestion des déchets dangereux (ii): la déficience du cadre législatif en matière de gestion des déchets dangereux: (iii) l’insuffisance d’organisation et d’équipements performants de gestion des déchets dangereux (iv) l’insuffisance des connaissances et la non adoption des comportements favorables à la gestion rationnelle des déchets dangereux: (v) l’insuffisance des ressources financières allouées à la gestion des déchets dangereux dans les structures sanitaires ciblées par le projet.
Dans la perspective d’apporter des solutions durables aux problèmes prioritaires identifiés, un plan de gestion des déchets dangereux a été élaboré d’après une approche participative et itérative après une revue documentaire, la visite des structures sanitaires ciblées et la conduite des entretiens avec toutes les parties prenantes de la gestion des déchets dangereux aussi bien au niveau central qu’au niveau local. Au nombre des objectifs visés par ce plan quinquennal, il y a (i) le renforcement du cadre politique, institutionnel et réglementaire, (ii) la sensibilisation des populations et des décideurs (iii) la formation et le renforcement des capacités des acteurs de la gestion des déchets dangereux (iv) le financement et l’appui aux initiatives privées dans la gestion des déchets dangereux (v) l’amélioration de la gestion des déchets dangereux dans les formations sanitaires des zones d’intervention du projet et (vi) le suivi/évaluation de la mise en oeuvre du PGDD.


Pour la mise en oeuvre du PGDD, un plan d’action a été préparé, Il prévoit des actions concrètes en termes de renforcement de capacités techniques des structures sanitaires des régions ciblées par le projet, de renforcement des compétences des acteurs, de communication…etc, devant permettre, à terme, une gestion écologiquement durable des déchets dangereux et une protection des acteurs sur les risques d’infection.
Au nombre de ces actions figurent, certains investissements de génie civil tels que la construction d’incinérateurs, l’acquisition des incinérateurs conventionnels et d’un broyeur/stérilisateur; les activités relatives au renforcement institutionnel et législatif, le renforcement des capacités, et le suivi -évaluation. La mise en oeuvre de ce plan d’action permettra prioritairement de prévenir et d’atténuer les potentiels effets négatifs des activités du PRPSS et ceci dans la perspective de mettre en place un système durable de gestion des déchets dangereux dans les formations sanitaires.


Le document est disponible dans les directions régionales et préfectorales de la santé de même que dans les hôpitaux de la zone d’intervention du PRPSS.

Pour toutes informations et documents, merci de contacter:

Le Secrétariat Général du MSHP derrière Togo Télécom, à coté du cabinet du ministère de la justice,

BP 336 Lomé,

e-mail: prpss.tg@gmail.com

 

Cadre de Gestion Environnementale et Sociale
23 sep 2019

Plan de Gestion Déchets Dangereux (PGDD)
02 sep 2019
Top