Aller au contenu principal
Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique

Le Professeur Moustafa MIJIYAWA, ministre togolais de la santé, élu président du conseil d'administration du CDC pour l'Afrique

Publié le : 18 déc 2019
CDC Africa

La 6e réunion du Conseil à Addis-Abeba, en Éthiopie, le 2 décembre 2019.

Le ministre de la Santé du Togo, le professeur Moustafa MIJIYAWA, a été élu président du conseil d'administration du CDC Afrique pour un mandat de trois ans. Il a été choisi à l'unanimité par les représentants des États membres présents à la 6e réunion du Conseil à Addis-Abeba, en Éthiopie, le 2 décembre 2019.
Le Professeur Moustafa MIJIYAWA, Officier de l'Ordre des Palmes Académiques et Chevalier de l'Ordre du Mono, est Ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique du Togo depuis juin 2015. Professeur de rhumatologie, le Professeur Moustafa MIJIYAWA a plus de 30 ans d'expérience dans les soins aux patients, éducation médicale, physiothérapie, prothèses et orthèses au Togo et à l’international. Il est directeur de l'École nationale des auxiliaires médicaux de Lomé depuis 24 ans et coordonnateur du programme de résidence en rhumatologie à la Faculté des sciences de la santé de l'Université de Lomé. Il a été chef du département de rhumatologie à l'hôpital universitaire Sylvanus Olympio, Togo, pendant 22 ans, et membre du jury du 8e concours d'agrégation de médecine, pharmacie, odontologie et vétérinaire du Conseil Africain et Malgache pour l'Enseignement Supérieur (CAMES) de 2002 à 2016.
Le professeur Moustafa MIJIYAWA est passionné par la rédaction scientifique médicale, les aspects non médicaux de la médecine et les sciences humaines. Il est partisan de l'approche holistique des soins aux patients.

De même, le ministre gabonais de la Santé, le Docteur Max LIMOUKOU, qui était représenté à la réunion par le Docteur Anne-Marie AMBOURHOUET, Directrice Générale du Ministère de la santé du Gabon, a été élu vice-président par les États membres.
Le président et le vice-président ont pris leurs fonctions immédiatement après le passage du témoin par les membres sortants du conseil aux nouveaux membres.
Dans son allocution aux participants à la réunion, la commissaire de l'Union africaine aux affaires sociales, S.E. Amira ELFADIL, a félicité les membres sortants du conseil d'administration pour les progrès accomplis au cours de leur mandat sous la présidence et la vice-présidence du ministre éthiopien de la santé et du ministre nigérian de la santé, respectivement. Elle a chargé le nouveau président et le vice-président ainsi que d'autres membres du conseil d'administration d'améliorer les réalisations des membres inauguraux et sortants du conseil d'administration.
«Nous avons vu des progrès significatifs dans les opérations de Africa CDC pendant le mandat du conseil d'administration sortant, en particulier dans la définition de la structure et du personnel, et l'approbation du premier plan stratégique quinquennal. Je souhaite la bienvenue aux nouveaux membres du conseil d'administration et au nouveau président et je pense qu'ils ajouteront de nouvelles perspectives au merveilleux travail accompli par le conseil sortant », a déclaré S.E. Elfadil.
Le professeur Moustafa MIJIYAWA a remercié les membres du conseil pour la confiance placée en sa capacité à diriger le conseil pour les trois prochaines années et a demandé leur collaboration pour soutenir l'Afrique CDC afin de relever les défis de la santé en Afrique.
 
Le Conseil d'administration fournit des orientations stratégiques au secrétariat du CDC pour l'Afrique sur toutes les questions, conformément aux politiques et procédures de l'Union africaine. Il se compose de 15 membres, dont 10 sont des représentants des États membres de l'Union africaine.


Service de communication du MSHP

Top