Aller au contenu principal
Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique

Le Centre Hospitalier Régional Lomé Commune aux normes de prise en charge de COVID-19

Publié le : 21 avr 2020
covID_19

Le CHR est donc désormais doté de 210 lits au total répartis entre les deux ailes de l’hôpital

Le Centre Hospitalier Régional (CHR) de Lomé Commune a été dédié par les autorités togolaises pour accueillir les patients atteints par le Covid-19 au Togo. Cette réorganisation des missions de l’hôpital a nécessité des aménagements qui sont quasiment achevés. 
Les autorités togolaises ont défini quatre catégories de personnes concernées par le Covid-19 :
-Les personnes suspectes parce qu’ayant été en contact avec une personne testée positive ou parce que revenant d’une zone à risque qui sont considérées comme pouvant être suivies à domicile.
-Les personnes suspectes pour les mêmes raisons mais considérées comme devant être suivies dans une structure fermée et surveillée : elles sont regroupées et confinées à l’hôtel Lébéné (ex-Ibis) pendant une durée de 14 jours et en sortent à l’expiration de ce délai si elles sont testées négatives.
-Les personnes testées positivement mais asymptomatiques, dont des personnes en convalescence : elles sont confinées à l’hôtel Eda Oba jusqu’à ce que deux tests consécutifs espacés de deux jours soient négatifs.
-Les personnes  testées positives et symptomatiques du Covid-19 : elles sont accueillies au CHR-Lomé commune. Au sein de l’hôpital, les patients sont séparés en fonction de la gravité de leurs symptômes : a) les cas les moins graves seront prochainement installés dans des lits situés dans des chambres, sous des tentes ou dans des conteneurs spécialement aménagés, confortables et tous climatisés ;b) les cas les plus sérieux seront accueillis dans les lits d’une aile entièrement rénovée et dotée de matériels d’aide respiratoire récemment acquis par le gouvernement togolais et qui sont de deux types : une cinquantaine de respirateurs dits « invasifs » pour faire face aux cas les plus graves et environ 200 respirateurs dits « non invasifs », pour les patients souffrant de difficultés respiratoires moins importantes.

covid-19


Le CHR est donc désormais doté de 210 lits au total répartis entre les deux ailes de l’hôpital et un espace complémentaire aménagé par le service logistique et le service de santé des armées. Ces 210 lits installés pourront être multipliés en cas de besoin. Les équipements sanitaires de l’hôpital ont également été réhabilités dans les espaces accueillant les patients atteins du Covid 19.
Au sein du CHR, un circuit strict permettant la protection et la décontamination des personnels soignants a été délimité distinguant des zones « vertes », où l’accès est limité au personnel hospitalier, et des zones « rouges », où sont traités les patients et où les mesures sanitaires de précaution et de protection sont encore renforcées.

Il est à rappeler qu’à l’invitation du ministre de la santé et de l’hygiène publique, le professeur Moustafa MIJIYAWA, l’ambassadeur de France et la représentante résidente de l’OMS ont pu visiter, le 16 avril 2020, ces parties rénovées du CHR, qui accueillent des patients. 

covid-19
                                              Visite du CHR Lomé Commune


Les autorités togolaises recommandent le port obligatoire de masque aux agents de santé et à la population d’adopter les mesures barrière de prévention entre autres ; se laver fréquemment les mains à l’eau et au savon ou se désinfecter les mains avec une solution hydro-alcoolique, éviter les poignées de mains, les accolades et les embrassades, tousser ou éternuer dans le creux du coude et respecter la distanciation sociale.
 

Service de communication du MSHP

Top