Campagne nationale accélérée de vaccination contre la COVID-19

Campagne nationale accélérée de vaccination contre la COVID-19

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Le Togo face au défi de la consommation des vaccins

Le ministère chargé de la santé organise du 22 nov. au 06 Déc. 2021 une campagne nationale accélérée de vaccination contre la covid-19. Une initiative qui vise à booster davantage la vaccination des populations afin d’assurer une immunité collective.

Cette campagne intervient au moment où le Togo mobilise davantage auprès de ses partenaires de doses de vaccin pour éviter une rupture préjudiciable.

Plusieurs milliers de doses de vaccin ont été réceptionnés surtout durant le mois de novembre. Il s’agit entre autres de 633 600 doses du vaccin Johnson & Johnson réceptionnées en fin de soirée le 25 novembre 2021, un don de la République d’Allemagne à travers l’initiative COVAX ; 336.000 doses de Johnson & Johnson réceptionnées le 22 novembre 2021, un lot issu de la commande du Togo à travers le mécanisme AVATT de l’Union Africaine ; portant à 626.400 le nombre total de doses reçues par le Togo sur sa propre commande. 336 000 doses du vaccin Johnson & Johnson, un don des USA à travers l’initiative COVAX ; pour ne citer que celles-là.

    A ce jour, le Togo dispose de près de 03 millions de doses de vaccins disponible en cours de consommation lors de la campagne nationale accélérée en cous.

Selon le ministre chargé de la santé Pr Moustafa MIJIYAWA, les différents lots arrivent au moment où il est organisé du 26 novembre au 06 décembre 2021 une campagne nationale accélérée de vaccination contre la covid-19. Une campagne qui vise à rapprocher davantage les vaccins des populations. Pour lui, la question de rupture de vaccin n’est plus d’actualité. Le seul défi aujourd’hui reste la consommation des vaccins disponibles.

Il est à noter que le Togo vise à vacciner environ 02 millions de personnes d’ici au 31 décembre. Après dix jours de démarrage de la campagne accélérée, plus de 400.000 personnes se sont faites vaccinées par les équipes de vaccination.

Service de Communication du MSHPAUS