Démarrage bientôt des travaux d’extension de l’Unité d’hémato-oncologie pédiatrique du CHU Sylvanus Olympio

Démarrage bientôt des travaux d’extension de l’Unité d’hémato-oncologie pédiatrique du CHU Sylvanus Olympio

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Seule structure de santé dédiée aux traitements des enfants atteints du cancer au Togo, l’Unité d’hémato-oncologie pédiatrique du CHU Sylvanus Olympio accueille à ce jour une trentaine de jeunes patients dont l’âge est compris entre 5 et 18 ans. Ils souffrent de cancers du sang, des ganglions ou du cerveau ou encore de l’œil.

Pour cause d’exigüité du pavillon abritant l’Unité, le CHU a monté un projet d’extension évalué à plus de 90 millions de F Cfa. Il consiste à construire la maison des parents, un hôpital de jour puis d’étendre en hauteur le pavillon. Un appel au don a été lancé et connu un grand succès. Le grand contributeur est le président de la République, qui selon les informations a apporté « personnellement » la moitié du budget. Les autres contributeurs sont des partenaires privés comme Rotary  et une association humanitaire. Les marchés sont déjà bouclés et les travaux devront démarrer très prochainement assure-t-on du côté du CHU SO. Située juste derrière la morgue du CHU, l’Unité accueille des enfants Togolais et quelques fois de la sous-région souffrant des cancers. Selon le Chef de l’Unité, Dr Jules Guédénon les cancers les plus fréquents sont le Lymphome de Burkitt – une tumeur qui provient de l’évolution maligne et de la prolifération de cellules lymphoïdes de type B et souvent d’origine virale-, le néphroblastome –une tumeur maligne du rein la plus fréquente chez l’enfant-, la leucémie-cancer du sang et le cancer de l’œil.

Pour ce dernier, le projet d’extension est une « source de motivation » pour son équipe composée de spécialistes et de stagiaires. «Traiter un enfant souffrant du cancer, c’est comme traiter un millier d’enfants atteints du paludisme. Ce n’est pas la même chose, cela nécessite beaucoup d’énergies », a-t-il confié à notre rédaction.

D’ailleurs dans le cadre de ce traitement, des réunions se tiennent entre les médecins spécialistes traitant de Lomé et de France dans le cadre d’un partenariat pour déterminer les types de traitement appropriés à certains cas de cancer chez les enfants. Comme Conseils, Dr Jules Guédénon appelle les parents à faire consulter tôt par les médecins leurs enfants dès l’apparition de signes étranges chez ces derniers. « Quand on prend en charge précocement les enfants, ils ont de meilleur pronostic de guérison. Nous nous souffrons moins pour les traiter. Que les parents n’hésitent pas à aller à l’hôpital dès qu’ils constatent des anomalies chez leurs enfants et de laisser les marchands d’illusions parce que malheureusement avec le cancer, ça ne marche pas », a-t-il lancé.
 
Notons que l’entrée au pavillon de l’Unité est strictement réglementée et les visites sont « interdites » à toutes personnes étrangères. Dans la grande salle du pavillon se trouve un baby foot et une télé avec Canal Plus pour permettre aux enfants de suivre des dessins animés et se distraire.

 

Service de Communication du MSPS
 


    Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /var/www/webroot/ROOT/wp-content/plugins/dynamic-content-for-elementor/includes/widgets/acf-repeater-v2.php on line 353

    Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /var/www/webroot/ROOT/wp-content/plugins/dynamic-content-for-elementor/includes/widgets/acf-repeater-v2.php on line 353