Des chantiers sanitaires en construction visités et une séance de travail dans la région de la Kara

Des chantiers sanitaires en construction visités et une séance de travail dans la région de la Kara

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Il s’est agi pour les deux autorités de toucher du doigt les réalités de terrain et de constater le niveau d’avancement des travaux sur divers chantiers.

En marge des travaux du conseil des ministres tenu à Kara, le ministre chargé de la santé, Pr Moustafa MIJIYAWA et la ministre déléguée chargée de l’Accès Universel aux Soins, Dr Mamessilé Aklah AGBAH-ASSIH, ont effectué des visites de terrain sur différents chantiers sanitaires en cours dans la région de la Kara.

Il s’est agi pour les deux autorités de toucher du doigt les réalités de terrain et de constater le niveau d’avancement des travaux sur divers chantiers.

Cette visite de terrain s’est poursuivie avec à la clé une séance de travail avec l’équipe cadre de la région et les DPS de la région Kara sur la gestion des différents programmes et projets sanitaires, particulièrement les programmes Wezou et School Assur.

Autres visites de terrain, le centre de traitement des épidémies CTE de Sarakawa d’une surface totale de 1,5 ha et le centre pour maladies infectieuses de Kara d’une surface totale 2,2 ha. K32 avec 45 lits en première projection. Cette projection est revue à la hausse avec un objectif à extension à 90 lits. L’ouverture du centre est prévue pour septembre 2022. Pour le moment principalement c’est la partie consacrée à la prise en charge de COVID-19 et plus tard les maladies hautement infectieuses comme la maladie « Lassa ». Il y a donc un service pour le personnel, un service d’accueil, une réanimation, deux salles hospitalisations et tous les services connexes notamment une bouillanderie, une stérilisation une morgue, un incinérateur et un forage. Un service de consultation externe et un laboratoire seront également construits avec l’appui de L’ONG « Santé intégrée ». Les consultations sont en cours avec la KfW pour l’imagerie, deux bâtiments d’hospitalisations pour les maladies infectieuses classiques, le bâtiment de l’administration et la cuisine et réfectoire pour le personnel.

Il est à noter que l’hôpital sera fonctionnel dès que la première phase finie. Les objectifs visés par le gouvernement à travers le ministère chargé de la santé est de disposer à Kara d’un hôpital national pour les références des pathologies infectieuses de la région Nord. L’hôpital travaillera en collaboration étroite avec le CHU Kara et sera de même niveau.

Service de Communication du MSHPAUS