Deuxième session du Comité de Pilotage du projet « Services de Sante Essentiels de Qualité pour une Couverture sanitaire Universelle au Togo » SSEQCU

Deuxième session du Comité de Pilotage du projet « Services de Sante Essentiels de Qualité pour une Couverture sanitaire Universelle au Togo » SSEQCU

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Mme le Premier Ministre, Victoire Tomégah-Dogbé a présidé ce mardi 21 septembre 2021 à la Primature, la deuxième session du Comité de pilotage du projet  »Services de santé essentiels de qualité pour une couverture sanitaire universelle au Togo ». À l’issue de cette deuxième session, le Comité a adopté le plan de travail du projet pour la période de juillet 2021 à décembre 2022.

La deuxième session du Comité de Pilotage du projet « Services de Sante Essentiels de Qualité pour une Couverture sanitaire Universelle au Togo » SSEQCU s’est tenue ce jour 21 septembre 2021 sous la présidence de Madame le Premier Ministre Victoire TOMEGAH-DOBGE.

Cette session a pour but de faire le point sur l’état d’avancement des activités de mise en œuvre dudit projet, après la première session qui s’est déroulée le 03 juin 2021, date de mise en place du Comité de Pilotage présidé par Madame le Premier Ministre.

Ce projet initié par le gouvernement sous l’impulsion du Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de la République Togolaise, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Couverture Santé Universelle (CSU) qui figure parmi les priorités de l’action gouvernementale, notamment de la feuille de route 2020-2025 avec le programme 3 dénommé (P3) « Mise en Place d’une Couverture Santé Universelle ».

La CSU constitue un outil de développement économique et social en ce qu’elle contribue à lutter efficacement contre la pauvreté et la précarité en renforçant l’inclusion et la cohésion sociale.

L’objectif du projet est de fournir des soins et des services de santé essentiels aux femmes, aux enfants, aux pauvres et aux personnes vulnérables en vue de la réalisation de la couverture sanitaire universelle.

Le projet s’articule en cinq (05) composantes à savoir :

  • Composante 1 : Augmentation de la demande et de l’offre de services de santé et de nutrition de qualité ;
  • Composante 2 : Rapprochement des établissements et services de santé des ménages ;
  • Composante 3 : Renforcement du régime national d’assurance maladie sociale ;
  • Composante 4 : Amélioration de l’intendance, de la surveillance et de la gestion ;

Composante 5 : Composante d’intervention d’urgence.

D’un coût global estimé à 70 000 000 de dollars US, financé par la Banque Mondiale, ce projet s’étend sur une période de cinq (05) ans notamment du 05 aout 2021 au 30 Avril 2026. A cette session, outre le point d’avancement du projet, le comité de pilotage a eu à adopter le plan de travail du projet couvrant la période de juillet 2021 à décembre 2022. Ainsi, près de 6,5 milliards de francs CFA vont être engagés pour la construction de nouveaux centres de santé, la réhabilitation des centres de santé existants et le démarrage de l’extension de l’assurance maladie à des populations cibles.

Le comité de pilotage est l’instance d’échange et de prise de décision pour la mise en œuvre du projet. Il se réunit au moins une fois par trimestre pour examiner les progrès réalisés dans la mise en œuvre du projet.

Service de Communication du MSHPAUS