Aller au contenu principal
Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique

Continuité des services de santé maternelle pour les femmes en période de COVID

Publié le : 18 sep 2020
TAKEDA

Le projet « TAKEDA », un projet qui vise la continuité des services de santé maternelle pour les femmes en période de COVID

Le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Pr Moustafa MIJIYAWA a lancé le 15 septembre 2020, le projet « TAKEDA », un projet qui vise la continuité des services de santé maternelle pour les femmes en période de COVID. La cérémonie de lancement s’est déroulée à Tsévié en présence de madame la représentante résidente de l’UNFPA au Togo, madame Josiane YAGUIBOU et du préfet du Zio. Ce projet est prévu pour 09 mois d’exécution grâce à un appui financier du Japon, à hauteur d’environ 800 millions de Frans CFA.
Depuis le 17 septembre 2019, date de la découverte du premier cas dans la province de Wuhan en Chine, le monde vit cette pandémie. Le monde entier subit cette pandémie. Les mesures barrières et de restriction sociale, même si elles ont permis de réduire les cas de contamination, elles n’ont pas encore abouti à une élimination de la COVID – 19. Ainsi, tous les pays de par le monde, sont persuadés qu’il faille dorénavant « compter avec la pandémie ». Au Togo, le premier cas a été enregistré le 6 Mars 2020. On dénombre des cas confirmés parmi lesquels une vingtaine de femmes enceintes, et aussi des cas Guéris et des cas actifs. A ce jour, tous les districts sanitaires au Togo sont touchés. 
Le Togo a élaboré un Plan national de riposte à cette pandémie et mis en place, un comité national de crise placé sous la houlette du Président de la République. Ce Comité a une cheville ouvrière qui est le Comité Sectoriel de Gestion de Crise, subdivisé en commissions et placé sous l’autorité du Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique. 
La mise en œuvre du plan de riposte nationale s’est traduit dès les premiers jours et ce, à ce jour, par la prise en charge des cas, la surveillance épidémiologique, la promotion des mesures de barrières, d’hygiène, de distanciation sociale et la sensibilisation, à travers plusieurs canaux d’information et de communication et une forte mobilisation communautaire. A ces mesures, ont été ajoutées, des mécanismes d’accompagnement social, l’instauration d’un état d’urgence sanitaire et des dispositions économiques. 
La COVID-19 a eu un impact négatif sur le tissu social, la gestion financière des pays et affecté les programmes de santé. Autour du plan de riposte, particulièrement au niveau sanitaire, le pays a connu une mobilisation générale des Partenaires Techniques et Financiers (PTFs) dont l’UNFPA. 

takeda

Quatre axes principaux sont retenus pour ce projet. Il s’agit essentiellement de :
Axe1 : La protection du personnel sanitaire dans le réseau de maternités des Soins Obstétricaux et Néonatals d’Urgence (SONU) au niveau national ; 
Axe 2 : La sécurisation de l’environnement des maternités SONU par les mesures d’hygiène et de distanciation dans l’espace de soins : adduction d’eau, incinérateur, production de l’eau de Javel, extension de l’espace de soins (salles d’isolement, apatam) 
Axe 3 : Le renforcement de l’offre des SONU déploiement du personnel Sages - Femmes, référence et prise en charge des cas, et
Axe 4 : Le monitoring des soins obstétricaux et néonatals d’urgence couplé avec la surveillance des décès maternels et néonatals, et riposte.
Plusieurs activités st besoins composent ces différents axes. Il s’agit entre autres de doter le personnel des 73 maternités SONU et 1200 autres maternités du pays en équipements de protection individuelle ; de renforcer dans les Maternités SONU en matériel et équipement pour la prévention de l'infection (Eau courant, équipements, production Eau de javel) ; d’assurer la dotation en médicaments essentiels dans le réseau des 73 formations sanitaires SONU ; de Sensibiliser sur le risque de la maladie (COVID) ; de renforcer les capacités de certains sites SONU en personnel Sage-Femme (6) ; de procéder à l’aménagement d’espaces pour les soins (Tentes, Extension 1 à 2 salles) ; de développer un système digital pour suivre les consultations pré et post natales ; de renforcer le système de référence et de contre référence (Ambulance & subvention à la référence) et d’appuyer le monitoring SONU et la Surveillance des Décès Maternels et Périnataux, et Riposte 
TAKEDA est une entreprise japonaise biopharmaceutique de renommée mondiale axée sur les patients et fondée sur des valeurs telles la recherche et le développement dynamiques, et ciblées autour de domaines thérapeutiques spécifiques et d’autres investissements ciblés. 
Tournée vers l’innovation, TAKEDA s’est fixée comme objectif d’améliorer la santé et d’offrir un avenir meilleur aux populations du monde entier. 
Sa mission est de donner accès aux patients du monde entier à des thérapies transformatrices qui changent leur vie. 
Sa passion et sa motivation résident dans les traitements susceptibles de changer la vie des patients. Son exceptionnelle histoire remonte à plus de 230 ans au Japon.

takeda


Il est à noter qu’une remise symbolique du matériel de protection contre la COVID-19 au ministre de la santé et de l’hygiène publique par la représentante résidente de l’UNFPA, a bouclé la cérémonie de lancement de ce projet.
 

Service de communication du  MSHP

Top