Journée Mondiale de la Vue, édition 2022

Journée Mondiale de la Vue, édition 2022

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
« Des consultations pour marquer la célébration au Togo »

Chaque deuxième jeudi du mois d’octobre est célébrée, la Journée mondiale de la vue (JMV). Une initiative de l’agence internationale pour la prévention de la cécité (IAPB) et l’organisation mondiale pour la santé (OMS) depuis le lancement de l’initiative « vision 2020, le droit à la vue ».

Axée sur le thème « Aimez vos yeux », cette Journée a été marquée au Togo, ce jeudi 13 octobre 2022 par des consultations et la sensibilisation des populations sur les maux d’yeux surtout ceux à l’origine de la diminution de la vision voire la cécité.

Le lancement du démarrage officiel des activités de cette célébration s’est déroulé le jeudi 1 octobre 2022.

« Depuis la semaine passée dans Vo, Lacs et Bas-Mono, nous avons effectué des séances dans les établissements scolaires au profit des enfants qui ont été sensibilisés et dépistés pour les vues de réfraction et avec la remise des corrections optiques. Cette semaine, nous sommes au bloc administratif du ministère de la Santé qui regroupe celui de l’agriculture et de l’éducation où tout le personnel est consulté pour essayer de détecter les problèmes de vision », a indiqué Dr Yao Sépopo PREMPEH, Coordonnateur Programme National de Lutte contre la Cécité au Togo.

Lançant officiellement les activités, le Secrétaire permanent du Programme du PNDS, Dr. DOGBE Koku Sika, représentant le ministre en charge de la Santé à cette occasion, a souligné que la célébration de la Journée mondiale de vue est avant tout pour mobiliser tous les moyens possibles afin d’éviter ou de traiter la cécité.

« C’est aussi analyser la situation à travers les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces en matière de santé oculaire afin de disposer d’assez d’arguments pour faire le plaidoyer pour l’atteinte des objectifs de cette cause qui n’est autre que la lutte contre la cécité au sein de nos différentes populations », a-t-il poursuivi.

À en croire le Secrétaire Permanent du PNDS, Dr. DOGBE Koku Sika, « au Togo on estime à 0,7 % de nombre de population aveugle et plus de 30 milles âgées de 50 ans et plus dont la cause est attribuable à la cataracte. Ainsi, en juillet 2021, les Nations unies ont adopté la première résolution sur la vision à échelle planétaire intitulée « vision pour tous », pour interpeller tous les acteurs de la santé oculaire ou non à agir pour permettre un accès complet d’âme aux soins oculaires d’ici 2030 ».

Le Togo a enregistré assez de progrès et pour preuve, en 2021, le taux de chirurgie de la cataracte, principale cause de la cécité a été doublée passant de 500 par million d’habitants à plus de 1000 par million d’habitants. Ce résultat obtenu se traduisant par le taux de cataracte fortement impacté et ceci positivement cette année par le projet  » zéro cataracte » porté par le président de la République visant à consulter et opérer plus de 10 mille personnes souffrantes de la cataracte sur l’ensemble du territoire.

Service de Communication du MSHPAUS