Lancement des subventions du NFM du Fonds Mondial et d’analyse des goulots d’étranglements

Lancement des subventions du NFM du Fonds Mondial et d’analyse des goulots d’étranglements

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

   Le Togo bénéficie d’importants financements du Fonds mondial dans le cadre du Nouveau Modèle de Financement du Fonds mondial, sur les trois (03) maladies prioritaires, notamment le VIH, la Tuberculose et le Paludisme. Le financement couvre une période de 27 mois pour la TB et VIH et 24 mois pour le Paludisme. La Primature, Bénéficiaire Principal des Projets gère tous les aspects. Les Programmes Nationaux de Lutte contre le Sida (PNLS/IST), la Tuberculose (PNLT), le Paludisme (PNLT) et la Centrale d’Achat des Médicaments Essentiels Génériques (CAMEG), assurent la mise en œuvre opérationnelle des principaux axes à travers les structures sanitaires tant publiques que privées et les ONGs. Trois bénéficiaires secondaires de la société civile, notamment Plateforme, UONGTO et Croix Rouge Togolaise ont été sélectionnés par le Récipiendaire Principal pour mettre en œuvre les modules communautaires des projets.
  Aussi, avant la mise en œuvre effective des projets, dans le souci d’une compréhension commune et sans équivoque des opérations, il s’avère indispensable de regrouper les principaux acteurs des projets en un atelier d’informations et d’échanges, d’où la rencontre du 26 au 28 janvier2016 à l’hôtel SARAKAWA qui a  regroupé des partenaires de mise en œuvre, des partenaires techniques et financiers, des responsables du Ministère de la santé, du CCM et du Fonds mondial.

   Cet atelier permet l’atteinte des objectifs entre autres d’obtenir une compréhension commune des trois (03) subventions du nouveau modèle de financement dans leur architecture organisationnelle de gestion, les grands enjeux et les défis majeurs des projets ; présenter les stratégies de mise en œuvre et les grandes lignes des activités planifiées ; préciser les rôles et responsabilités des acteurs à tous les niveaux ; identifier les principaux défis et entraves à l’utilisation efficiente des financements du Fonds mondial et des solutions pragmatiques pour relever les défis identifiés et lever les goulots d’étranglement ; élaborer un plan d’action et d’appui technique pour relever ces défis et accélérer la mise en œuvre des activités des programmes visant l’impact des subventions du nouveau modèle de financement et mobiliser les principaux partenaires techniques et financiers pour l’accompagnement continu des acteurs de mise en œuvre des Budget Programmes et BS) dans la mise en œuvre des subventions durant toute leur durée.

   Il est à noter que la mise en œuvre des programmes dans les phases antérieures a connu des difficultés majeures, se traduisant par une absorption insuffisante du budget. Si le taux d’absorption actuel est maintenu, 22 million d’EUROS se seront pas décaissés à la fin de la période de mise en œuvre. Un effort considérable est donc nécessaire pour accélérer la mise en œuvre des subventions au Togo sur la période du Nouveau Modèle de Financement.
 
                                                                                                                                 Service de communication du MSPS


    Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /var/www/webroot/ROOT/wp-content/plugins/dynamic-content-for-elementor/includes/widgets/acf-repeater-v2.php on line 353

    Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /var/www/webroot/ROOT/wp-content/plugins/dynamic-content-for-elementor/includes/widgets/acf-repeater-v2.php on line 353