Le gouvernement veut réorganiser la communication dans le cadre de la lutte contre la COVID-19

Le gouvernement veut réorganiser la communication dans le cadre de la lutte contre la COVID-19

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, il a été initié des stratégies de communication parmi lesquelles la sensibilisation à travers les médias. Après plus d’un an de mise en œuvre de cette stratégie, il a été observé un arrêt pour mieux réfléchir à l’amélioration de cette stratégie et relancer la communication sur une nouvelle base. C’est dans cette logique que s’est tenu ce lundi 16 août 2021 une rencontre d’échanges entre certains membres du Gouvernement et les animateurs d’émission et patrons de presse. Il s’est agi pour les ministres Moustafa MIJIYAWA en Charge de la Santé, Majesté Ihou WATEBA en charge de l’Enseignement Supérieur et membre du Conseil Scientifique et Junior AYEWOUADAN en charge de la Communication et des Médias de donner les outils nécessaires aux animateurs d’émissions pour un meilleur traitement de l’information.

Le Togo à l’instar d’autres pays a pris plusieurs mesures pour lutter contre la pandémie au COVID-19, parmi lesquelles la sensibilisation de la population à travers un plan de communication. Au nombre des stratégies de communication mises en place, on note la communication médias qui a contribué beaucoup dans l’éducation et la conscientisation de la population. Cependant, avec l’apparition de nouveaux varriants, la situation reste préoccupante dans le monde entier. Ce qui justifie à suffisance le principe d’une réorganisation de la communication.

Il a été noté ces dernières semaines une augmentation de cas confirmés et de décès dus à la COVID-19 dans le monde et au Togo. A ce stade, il est nécessaire de réorganiser, voire réadapter la communication sur l’ensemble du pays avec un accent particulier sur la manière de communiquer sur les médias.

Pour une bonne réussite de la prévention de la maladie au Togo, et d’adhésion et respect des mesures barrières et à la vaccination, il est important voire indispensable de former les animateurs d’émissions sur toute l’étendue de territoire national et surtout à Lomé pour un meilleur traitement de l’information et une bonne gestion des rumeurs en cette période de riposte contre la COVID-19 et particulièrement en ce moment où le monde entier connaît une nouvelle vague de contamination. Ceci en mettant l’accent sur la nouvelle situation épidémiologique en lien avec l’augmentation des cas positifs, des décès.

L’objectif est d’outiller les acteurs des médias surtout les animateurs d’émissions dans le grand Lomé pour un meilleur traitement des informations en cette période de riposte contre le COVID-19 et une bonne sensibilisation à travers les médias en cette période marquée par la circulation probable de nouveaux variants.

Tour à tour, les ministres Moustafa MIJIYAWA en Charge de la Santé, Majesté IHOU WATEBA en charge de l’Enseignement Supérieur et membre du Conseil Scientifique et Junior AYEWOUADAN en charge de la Communication et des Médias ont rappelé la situation alarmante que traverse actuellement l’Afrique et le Togo et ont donné des orientations et éléments de langage afin d’aider les communicateurs à convaincre les populations à respecter les mesures barrières et surtout à adhérer à la vaccination gratuite lancée par le gouvernement.

Les émissions audiovisuelles reprendront la semaine prochaine avec de nouvelles orientations.

Service de Communication du MSHPAUS