Projet P3: Mise en place de la Couverture Santé Universelle

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
  • Résumé
  • Contexte
  • Description
  • Objectifs
  • Etat d'avancement
  • Prochaines étapes

(i)Densification de l’offre de soins (construction de centres et recrutement de personnel), (ii) Renforcement et modernisation des équipements, (iii) Mise en place de la Couverture Maladie Universelle  (à destination des jeunes de moins de 18 ans, des populations vulnérables identifiées, des femmes enceintes et des seniors)

ACTIVITES PRINCIPALES DU PROJET: 

  1. Améliorer de l’accès aux soins primaires et de base
    – Etablir et/ou mettre à jour l’état des lieux de l’accès aux soins de base notamment dans les zones rurales et/ou défavorisées
    ▫ Etablir une cartographie exhaustive et descriptive des Unités de Soins Périphériques et des hôpitaux de districts avec un état des lieux de la qualité des soins fournis, des équipements et du personnel disponibles
    ▫ Analyser la résilience et l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement en médicaments et produits essentiels notamment dans les centres de soins des régions défavorisées
    – Etablir un plan de construction de ~200 Unités de Soins Périphériques
    ▫ Définir une répartition régionale cible selon l’état des lieux établi en priorisant les zones les plus défavorisés
    ▫ Etablir le plan de construction et d’équipement des Unités de Soins Périphériques
    – Moderniser l’équipement des hôpitaux et unités de soins périphériques déjà en place selon l’état des lieux établi et les manques identifiés
    – Etablir un plan de gestion de la chaîne d’approvisionnement en médicaments et produits essentiels pour assurer la disponibilité de panier de médicaments au dernier kilomètre
  2. Renforcer le personnel de santé en s’appuyant sur les Agents de Santé Communautaire
    – Etablir un état des lieux du personnel de santé au niveau des hôpitaux, des unités de soins et des ASC
    ▫ Etablir un état des lieux du personnel de santé (disponibilité et formation) et identifier les manques par région
    ▫ Effectuer une analyse détaillée de la Santé Communautaire au Togo et identifier les différents agents et organisations oeuvrant dans le domaine
    ▫ Etablir un benchmark des meilleures pratiques et des champions de la santé communautaire en Afrique et en Afrique de l’Ouest pour tirer en les leçons et mécanismes à adapter au Togo
    – Définir et mettre en place un plan stratégique pour le renforcement de la santé communautaire
    ▫ Clarifier les rôles, les responsabilités, les répartitions régionales des ASC et définir un cadre légal clair pour leurs activités et leurs relations avec l’Etat (e.g., indemnisation, salaires)
    ▫ Définir le modèle de gouvernance dédié pour la Sécurité sociale
    ▫ Définir les types et processus d’interaction des ASC avec les unités de soins et hôpitaux (e.g., récupération d’équipement et de médicaments, réorientation des patients)
    ▫ Mettre en place les mécanismes de financement en partenariat avec les PTF
    ▫ Identifier et formaliser les Agents de Santé Communautaire déjà actifs
    ▫ Définir un plan de formation et recrutement d’ASC selon les manques identifiés dans l’état des lieux en collaboration avec les Instituts de formation professionnelle à mettre en place
    – Mettre en place des mécanismes de télémédecine à la disposition des ASC en utilisant les technologies
    disponibles dans les régions (e.g., mettre à disposition des habitants les numéros de téléphones des ASC pour qu’ils puissent les appeler en cas d’urgence et les consulter par téléphone)
    – Recruter le personnel de santé nécessaire pour les Unités de Soins et hôpitaux déjà en place et pour les nouvelles unités à construire.
  3. Définir et mettre en place d’une couverture maladie universelle
    – Recenser la population éligible, incluant principalement : enfants de moins de 18 ans, femmes enceintes, personnes pauvres identifiées dans le cadre du projet e-ID et du Registre Social Unique, toutes les personnes de plus de 65 ans et les personnes handicapées
    – Définir un mécanisme de couverture visant 60% de la population en 2025
    ▫ Définition d’une forme de couverture maladie unique visant les populations vulnérables
    ▫ Réforme des couvertures existantes (not. INAM et School Assur) afin de les unifier au nouveau
    mécanisme de couverture maladie
    – Définir et mettre en place des mécanismes d’enrôlement des citoyens à l’Assurance Maladie
    ▫ Lancer des campagnes de communication à travers les différents canaux afin de sensibiliser les citoyens à s’enrôler
    ▫ Faire appel aux Agents de Santé Communautaire pour atteindre les populations du milieu rural et les inciter à s’enrôler
    ▫ Mettre en place des journées d’enrôlement
    – Définir des mécanismes de financement pérennes
    ▫ Etablir des partenariats avec les bailleurs de fonds pour le financement concessionnel de la CMU
    ▫ Identifier des revenus fiscaux additionnels innovants, e.g. mise en place/augmentation de taxes sur les produits nocifs pour la santé (alcool, tabac)
    ▫ Réforme des schémas de contribution pour les couvertures déjà existantes

Offrir une identité et garantir la couverture santé et l’accès aux services de base à tous à travers le renforcement de l’accès et l’amélioration de la qualité du système de santé.