Projets

Financement de la plateforme d’optimisation des équipements de la chaine de froid

Projet de promotion de l’hygiène et de l’assainissement au Togo (Régions Savanes, Kara et Plateaux

Consolidation des interventions de contrôle du Paludisme au Togo

Accélération de la mise en œuvre des services de prévention et des soins de qualité dans la lutte contre l’épidémie du VIH et de la TB

Projet de renforcement des systèmes de surveillance des maladies-REDISSE TOGO

Le Gouvernement du Togo a initié avec l’appui de la Banque Mondiale, l’élaboration d’un Projet de Renforcement de la Performance du Système de Santé (PRPSS). Ce projet a l’ambition de (i) aider le gouvernement à accroître le niveau de fréquentation et d’utilisation des formations sanitaires et (ii) améliorer l’utilisation et la qualité des services de santé en mettant l’accent sur la santé maternelle, néonatale et infantile. Le renforcement de la performance du système de santé comprend un important volet environnemental relatif à la problématique de la gestion des déchets dangereux dans les formations sanitaires.

projet services de santé essentiels de qualité pour la couverture sanitaire universelle

Les principaux résultats sont regroupés à travers la chaîne de résultats suivants :
–    Détection rapide d’une flambée, évaluation de son potentiel épidémique et intervention rapide d’urgence peuvent réduire la mortalité et la morbidité évitables et réduire les impacts économiques, sociaux et sécuritaires.  L’échec de la mobilisation rapide du financement et de la coordination de l’intervention entraîne des pertes inutiles et des conséquences socio-économiques importantes. En mettant l’accent sur le confinement, le diagnostic et le traitement des patients, le projet proposé vise à contrôler l’épidémie et à limiter les pertes socio-économiques.
–    Des interventions critiques sont nécessaires pour réduire les taux de morbidité et de mortalité liés aux maladies infectieuses existantes et émergentes, réduire la propagation du COVID-19 et atténuer les impacts sociaux de l’épidémie. Ce projet fournira et renforcera les ressources nécessaires pour répondre à l’augmentation du nombre de cas COVID-19, ce qui entraînera une augmentation de l’utilisation des services de dépistage et de traitement. L’élaboration d’un plan national de préparation et d’intervention COVID-19, qui comprend le renforcement du Centre de coordination des urgences sanitaires (HECC) pour une intervention d’urgence efficace pour les risques multiples, le renforcement des systèmes de surveillance et d’information, l’augmentation de la capacité de laboratoire, la fourniture d’équipement de base et d’intrants médicaux (kits d’essai, équipement de protection individuelle),  l’amélioration du contrôle des infections et de la prévention et de la gestion des cas améliorera la surveillance des maladies et l’intervention d’urgence dans le pays.  Les travailleurs de la santé formés aux protocoles de prévention et de traitement du COVID-19 impliqués dans la détection et la réponse des maladies augmenteront l’efficacité du système de santé, tandis que les interventions de communication et de changement de comportement, y compris les mesures de distanciation sociale, contribueront à ralentir la propagation du COVID-19 et d’autres flambées de maladies