renforcement des capacités techniques de diagnostic dans l’espace CEDEAO

renforcement des capacités techniques de diagnostic dans l’espace CEDEAO

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
 
 « L’OOAS et les états membres de la CEDEAO en conclave pour se donner un plan stratégique régional des laboratoires »
 
  L’Organisation Ouest Africaine de la Santé organise un atelier de validation du plan stratégique régional des laboratoires de la CEDEAO dont les travaux ont démarré à Lomé (Togo) ce Jeudi 28 Septembre 2017, en présence des représentants des ministères de la santé des pays de la CEDEAO, de plusieurs représentants de partenaires techniques et financiers et et de membres du staff de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS).

  La cérémonie d’ouverture a été marquée par trois allocutions notamment le discours de bienvenue du Directeur Général de l’OOAS, le discours de la Représentante de l’OMS au Togo, représentant la Directrice Régionale de l’OMS pour l’Afrique et enfin celui du représentant du Ministre de la Santé et de la Protection Sociale du Togo. 

 
  La table d’honneur à l’ouverture des travau
  Le Directeur Général de l’OOAS Dr Xavier CRESPIN, après avoir remercié les plus hautes autorités togolaises, a salué la présence des partenaires de l’OOAS et des représentants des Ministères de la santé de l’espace CEDEAO. Il a ensuite situé le contexte régional marqué par la récurrence des épidémies qui ont relevé l’importance critique du renforcement des systèmes nationaux de surveillance des maladies, de la coordination intersectorielle et de la coopération entre les pays pour permettre une détection précoce des foyers épidémiques et apporter ainsi une réponse rapide et efficace afin de minimiser les pertes en vue humaines.
  Ces nombreuses épidémies a-t-il poursuivi, ont mis aussi en exergue la faible capacité des laboratoires dans leur rôle essentiel de recherche et de confirmation biologique. C’est pourquoi l’OOAS, à travers son plan stratégique, s’est engagée au renforcement des capacités des laboratoires à travers une analyse des systèmes actuels des laboratoires et leur capacité de détection des maladies à potentiel épidémique ; à la mise en place d’un réseau régional des laboratoires membres de la CEDEAO ; à la mise en place d’une bio banque régionale et à la désignation des laboratoires régionaux de référence, a précisé le DG de l’OOAS.
  Dr Crespin a lancé un appel à tous les partenaires pour une mobilisation des ressources pour accompagner la région afin d’améliorer la détection et la confirmation des maladies pour une meilleure prise en charge des épidémies et autres urgences de santé publique.
  La Représentante de l’OMS au Togo, représentant la Directrice Régionale de l’OMS pour l’Afrique, Dr Imboua Lucile, a prié les participants de saisir l’opportunité de l’atelier pour ‘donner un nouvel élan au développement des capacités diagnostiques régionales qui permettront aux pays de prévenir et de riposter promptement avec efficacité aux menaces infectieuses selon l’approche UNE SEULE SANTE’. La stratégie régionale selon l’approche UNE SEULE SANTE a été adoptée en novembre 2016 à Dakar, a précisé Dr Imboua.
  Le Ministre de la Santé et de la Protection Sociale du Togo, représenté par le Coordonnateur du Programme National de Lutte contre le Sida, Professeur DAGNRA Anoumou Yaotse, a tout d’abord remercié l’OOAS pour avoir choisi le Togo pour abriter la rencontre régionale. Il a ensuite félicité l’OOAS pour avoir réussi à mettre en place le Centre Régional de Surveillance et Contrôle des Maladies de la CEDEAO (CRSCM/CEDEAO) et son assistance aux pays pour la mise en place les Instituts Nationaux de Surveillance et de Contrôle des Maladies avec un volet non négligeable de laboratoire.
  Le Ministre a précisé la pertinence et l’importance de l’atelier de validation du plan stratégique régional des laboratoires de la CEDEAO car ‘un plan régional permettra au pays d’avoir un cadre de référence pour l’élaboration des plans pays. Avant de terminer le discours, le Professeur DAGNRA Anoumou Yaotse a assuré du soutien des autorités togolaises et notamment du Ministre de la santé, Pr Moustafa MIJIYAWA à l’OOAS et à toutes les actions menées au profit de la région et des pays.
  Le Ministre de la Santé et de la Protection Sociale du Togo, Professeur Moustafa MIJIYAWA a plus tard dans la matinée rendu une visite surprise aux participants où il a réitéré le soutien du gouvernement togolais aux actions de l’OOAS dans la région.
 
  Cet atelier, organisé avec le soutien de la Banque Mondiale et qui durera 3 jours, a pour objectif principal de valider le plan stratégique régional de laboratoires et plus spécifiquement de valider le plan de renforcement de laboratoires de référence, les stratégies de renforcement de la maintenance des équipements et enfin les mécanismes de suivi-évaluation pour la mise en œuvre du plan.
  L’élaboration et la validation du PSR des laboratoires et le plan de renforcement de laboratoires de référence sont des étapes importantes pour le renforcement des capacités des laboratoires des pays membres de la CEDEAO en vue de l’opérationnalisation du CRSCM/CEDEAO.
 
Service de Communication du MSPS

    Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /var/www/webroot/ROOT/wp-content/plugins/dynamic-content-for-elementor/includes/widgets/acf-repeater-v2.php on line 353

    Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /var/www/webroot/ROOT/wp-content/plugins/dynamic-content-for-elementor/includes/widgets/acf-repeater-v2.php on line 353