Le ministère chargé de la santé tient en mode virtuel une revue intra-action de la COVID-19

Le ministère chargé de la santé tient en mode virtuel une revue intra-action de la COVID-19

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le ministère chargé de la santé organise du 08 au 16 septembre en mode virtuel une revue intra-action de la COVID-19. Présidée par le ministre en charge de la santé, Pr Moustafa MIJIYAWA, cette revue permettra la mise à jour du Plan d’Action avec l’appui technique des Partenaires Techniques et Financiers, au premier rang desquels l’OMS. La revue intra-action et de mise à jour du Plan d’Action avec l’appui technique des Partenaires Techniques et Financiers, fournit une opportunité de partage d’expériences et d’analyse collective de la riposte en cours à l’épidémie de COVID-19 au Togo, et ce, en identifiant les défis et les bonnes pratiques.

« Cette revue intra-action est une opportunité pour les différents acteurs de faire une analyse  qualitative des mesures prises jusqu’à présent pour répondre à une urgence en cours et ce, afin d’identifier les bonnes pratiques, les lacunes et les leçons apprises ; analyser les mesures prises jusqu’à présent pour riposter contre la COVID-19 au Togo ; fournir une opportunité de partager les expériences et d’analyser collectivement la réponse en cours dans le pays à l’épidémie de COVID-19 et ce, en identifiant les défis et les pratiques exemplaires , ceci en adéquation avec toutes les mesures et dispositions prise par les plus hautes autorités pour faire face à la pandémie». A souligné le Pr Moustafa MIJIYAWA, Ministre en charge de la santé et président de la cellule sectorielle de gestion de la crise.

Il s’agit également de faciliter l’établissement d’un consensus entre les différentes parties prenantes et la compilation des enseignements tirés par celles-ci au cours de la réponse afin d’améliorer la réponse actuelle et ce, en soutenant les pratiques exemplaires qui ont fait leurs preuves tout en prévenant les erreurs récurrentes ; documenter et appliquer les leçons tirées de la réponse jusqu’à ce jour afin de permettre le renforcement des systèmes de santé ; comparer les résultats obtenus à ceux des autres pays dans la même situation et mettre à jour la stratégie nationale  et le plan COVID-19 de février 2021, a-t-il déclaré.

Les travaux vont porter essentiellement sur dix (10) piliers à savoir ; la Coordination et la planification, la Communication sur les risques et engagement communautaire, la surveillance y compris les alertes, l’investigation des cas, la recherche active cas et le suivi des contacts ; les points d’entrée; e système national des laboratoires ; la prévention et le contrôle des infections (PCI); la prise en charge des cas ; e soutien opérationnel et la logistique dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement et de la main-d’œuvre ; la continuité des services de santé essentiels pendant la pandémie de COVID-19 et la vaccination.

Le cas index du COVID-19 au Togo a été détecté le 05 mars 2020. Depuis lors, le taux d’attaque est resté très élevé malgré les mesures de riposte prises (bouclage des villes, fermeture des frontières, fermeture des bars, couvre feux, mesures barrières obligatoires, isolement et dépistage systématique des voyageurs, etc.) jusqu’à la semaine 14 moment à partir duquel on a remarqué un début de flexion de la courbe épidémique. Ainsi la situation de la COVID-19 au Togo en août 2021 était marquée par une résurgence des cas et par une augmentation du taux de positivité associée à la réalisation de tests et la présence du variant Delta.

Service de Communication du MSHPAUS