Le Togo dispose désormais d’un centre de traitement du cancer.

Le Togo dispose désormais d’un centre de traitement du cancer.

Centre de cancerologie

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Un centre international de cancérologie inauguré à Lomé Par Pr Moustafa MIJIYAWA

Le Centre international de cancérologie de Lomé (CICL) sis à Amadahomé dans la Commune du Golfe 5 a été inauguré ce jeudi 03 novembre 2022 par le Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de l’Accès Universel aux Soins, Professeur Moustafa MIJIYAWA, en présence des membres du gouvernement, de plusieurs autorités politiques, religieuses, traditionnelles et les partenaires techniques et financiers et d’éminents spécialistes de la cancérologie venus de par le monde.

Considéré comme l’un des plus grands et équipés centres de cancérologie dans la sous-région, le Centre international de cancérologie de Lomé (CICL) abrite des spécialités comme la radiothérapie, la chimiothérapie, l’imagerie, le dépistage et la prévention et les soins de supports. Membre d’un groupe des experts de France, du Sénégal et du Rwanda dans le traitement du cancer avec plus de 500 000 patients traités, ce centre fera d’Amadahomé, un hub hospitalier de dimension internationale.

Le Centre international de cancérologie de Lomé (CICL) est un centre de lutte contre tous les types de cancer. Sa mission est d’offrir aux patients du Togo et de la sous-région, des traitements aux standards internationaux, et ce à l’aide d’un personnel qualifié et des appareils de dernière génération. Il dispose également de plusieurs appareils dont celui de radiothérapie avec une technologie VMAT. Cet appareil est la dernière avancée technique en matière de radiothérapie et permet de traiter spécifiquement la lésion de cancer tout en évitant les organes avoisinants.

La directrice du centre a par ailleurs, félicité le Chef de l’État pour son implication particulière dans la réalisation de ce projet et le remercie pour les dispositions prises en vue d’une éventuelle subvention des coûts de traitement du cancer.

Le ministre Moustafa MIJIYAWA, a pour sa part, au nom des du Chef de l’Etat et du Gouvernement salué la mise en place de centre et félicité les promoteurs de cette œuvre qui selon lui, vient à point nommé. Selon lui cette initiative vient s’ajouter à l’armada sanitaire mis en place par le chef de l’Etat pour l’amélioration de la santé des populations. Il a également invité les populations a tiré  meilleure partie de ce centre.

Pour rappel, en 2020, sur le plan mondial, on a enregistré 19 millions de nouveaux cas de cancer avec 10 millions de décès. Le Togo, à la même période, a enregistré 5208 nouveaux cas avec 3468 décès. Dans la prise en charge des cancers et pour une meilleure survie après traitement, 70 -75% des patients doivent bénéficier obligatoirement de la radiothérapie.

Service de Communication du MSHPAUS