Lutte contre la Covid-19 : l’UE et l’OMS appuient le Togo dans la riposte

Lutte contre la Covid-19 : l’UE et l’OMS appuient le Togo dans la riposte

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Une ambulance et des kits de tests antigéniques offerts au Togo par l’UE

L’Union européenne et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont offert vendredi 20 mai 2022 à la coordination nationale de la gestion de la riposte à la covid-19, une ambulance et un lot de kits de tests antigéniques  de plus de 107 millions de F CFA.  Un énième appui qui vise à renforcer  les capacités de diagnostic précoce et de prise en charge de la Covid-19  au Togo.

Le Togo continue de bénéficier des dons de ses partenaires dans la riposte contre la pandémie de covid-19. Après plusieurs appuis depuis la confirmation du premier cas  il y a deux ans, le pays vient de réceptionner une ambulance et des kits de tests antigéniques acquis par l’Union européenne et l’Organisation mondiale pour la santé (OMS).  Les kits permettront un diagnostic précoce des cas  suspects dans les centres de santé et les points d’entrée terrestres, et  l’ambulance  assurera le transfert rapide des cas graves vers les centres de prise en charge du Grand Lomé.

« Nous sommes heureux de vous remettre cette ambulance ainsi que ces kits de tests antigéniques pour vous accompagner dans la riposte, surtout au moment où nous commençons à entrevoir le bout du tunnel. La réponse togolaise à la pandémie a été saluée par tous, y compris par l’Union européenne qui souhaite par la remise de ces nouveaux dons, renouveler son engagement à soutenir les efforts du Gouvernement. Ces tests rapides sont de bonne qualité et certifiés par l’OMS ; c’est d’ailleurs ce qui justifie notre choix de confier l’acquisition des intrants à l’OMS », a déclaré Joaquín Tasso Vilallonga, chef de l’Union européenne au Togo.

« Malgré la baisse du taux d’infection, nous devons renforcer la surveillance épidémiologique, améliorer les conditions de prise en charge et accélérer la vaccination pour atteindre l’immunité collective, particulièrement avec l’ouverture des frontières terrestres afin de vaincre cette pandémie », assure de son côté,  la représentante résidente de l’OMS au Togo, Diallo Fatoumata Binta Tidiane.  « L’OMS, en tant que chef de file des Partenaires techniques et financier dans  la santé est là pour assurer cette coordination et être en permanence aux côtés du gouvernement, à travers le Ministère de la Santé et les différentes entités impliquées dans la gestion de cette crise sanitaire», a-t-elle ajouté.

Service de Communication du MSHPAUS