PROJET DE RENFORCEMENT DU SYSTEME DE RIPOSTE AUX SITUATIONS D’URGENCE /COVID-19-TOGO (PRSRSU)

PROJET DE RENFORCEMENT DU SYSTEME DE RIPOSTE AUX SITUATIONS D’URGENCE /COVID-19-TOGO (PRSRSU)

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
PLAN D’ACTIONS POUR LA PREVENTION ET LA REPONSE AUX VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE, EXPLOITATIONS ET ABUS SEXUELS, HARCELEMENT SEXUEL ET CADRE DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE (CGES)

Le Ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de l’accès universel aux soins (MSHPAUS) bénéficie du financement du Groupe de la Banque mondiale, dans le cadre du projet de Renforcement de l’état de préparation du système et de la riposte d’urgence au COVID-19 ou PREPSRU (Crédit No. 6620 et Don D6260 pour un montant total de US$ 8.1 million) ainsi que d’un financement additionnel (Don IDA : D864-TG , Crédit N°6942-TG, TFB 5887 pour un montant total de US$29.5 million), afin de renforcer le système de surveillance des maladies et de mieux contrôler les épidémies dans le pays.

L’objectif de développement du projet parent et du financement additionnel (FA) est de prévenir, détecter et répondre à la menace posée par le COVID-19 et de renforcer le système national de préparation de la santé publique au Togo. Le PREPSRU COVID-19 et le fonds additionnel s’appuient sur le soutien déjà fourni par la Banque mondiale au gouvernement du Togo dans le cadre du projet REDISSE et est mis en œuvre à travers trois (03) composantes : (i) Réponse d’urgence COVID-19 ; (ii) Soutien à la prévention et à la préparation aux niveaux national et infranational ; (iii) Gestion du projet.

Conformément à la raison d’être et à la conception initiale du projet parent, le FA proposé pour le Togo soutiendra les efforts du gouvernement pour renforcer sa réponse à la pandémie COVID-19 en achetant des vaccins COVID-19, en préparant le système de vaccination pour le déploiement du vaccin COVID-19 et en soutenant la distribution de ces vaccins. Ce FA renforcera le système national de vaccination, le maintien de la prestation de services de santé de base, la gestion des déchets médicaux, les campagnes de mobilisation sociale et les mécanismes qui suppriment les obstacles à l’accès du côté de la demande afin de promouvoir l’acceptation des vaccins par la population.

Pour plus de détails merci de télécharger les documents ci-joints: